Centre de documentation de l'AVIQ
Envoyer par mél Retour

Page : 1 / 27
Ecouter, comprendre, encourager : L'approche centrée sur la personne dans l'accompagnement de personnes ayant un handicap mental et de personnes dépendantes
PORTNER Marlis , ZELLER Odile
Chronique Sociale
2010
Qu'il s'agisse d'adolescents au comportement difficile, de personnes handicapées mentales, de personnes âgées, il s'agit avant tout de personnes qui ne sont plus des enfants et qui doivent pouvoir exercer leur capacité de choix dans un cadre défini par l'institution (ou le centre où ils résident ou qu'ils fréquentent ponctuellement). L'approche centrée sur la personne (C. Rogers) permet d'améliorer la qualité de vie des personnes concernées et, d'autre part, de prévenir le burn out des soigants. Ce livre invite les professionnels à ouvrir leur champ relationnel et à oser faire suffisamment confiance aux patients pour laisser ceux-ci faire leurs propres pas, même si ce sont de tout petits pas. Il contient de nombreux exemples de situation où la démarche "Ecouter, comprendre, encourager" est utile, et des présentations de services (dont un, à Gand - une clinique psychiatrique) qui fonctionnent selon cette approche. Le lecteur trouvera aussi des modèles de questionnement personnel face à des situations posant problème au soignant ou à l'accompagnant (comment négocier avec les souhaits de la personne dans un cadre institutionnel, comment réagir face à des comportements problématiques, comment communiquer avec empathie et congruence...). Ce livre s'adresse tant au personnel qu'aux gestionnaires des services.
Amours de vieillesse
FEVRE Marick , RIGUIDEL Nicolas
Presses de l'EHESP
2014
Les amours de vieillesse interrogent ce que notre société, notre culture et les époques ont fait de la vie affective et de la sexualité chez les plus âgés d'entre nous : entre tabou et dérive naturaliste, comment appréhender la réalité du quotidien auquel les professionnels sont confrontés ? Face à des situations parfois déstabilisantes, le bon sens s'égare parfois, entre devoir et droit de protection, au détriment des résidents comme des professionnels. Menée à plusieurs voix, cette recherche pluridisciplinaire nourrit la réflexion par la richesse de ses regards croisés. Interpellant le lecteur, qu'il soit professionnel du secteur personne âgée ou intervenant en santé publique, elle tente de contribuer à lever les tabous et lutter contre la stigmatisation, à changer le regard sur les âgés et donner des repères pour les pratiques professionnelles.




7/09/11 rappel mail n° 105
18445.jpg
La zoothérapie auprès des personnes âgées
BEIGER François , DIBOU Gaëlle
Dunod
2017
La médiation par l'animal constitue un outil précieux qui profite non seulement à la personne âgée tout au long de son séjour en institution, mais aussi à sa famille et à l'équipe soignante. De plus en plus utilisée en établissements pour personnes âgées, la zoothérapie dynamise l'accompagnement au quotidien et soutient le soin.
15935.jpg
Comprendre les déficiences intellectuelles sévères et profondes : Approche diagnostique et évolutive à l'âge adulte
GONZALES-PUELL Samuel
L'Harmattan
2009
Après une introduction consacrée au droit à la vie des personnes handicapées, à leur place dans la société et aux aspects socio-économiques et culturels du handicap mental, ce livre se compose de 7 chapitres : 1. Théories et concepts sur l'intelligence humaine, avec une partie sur la construction du sujet dans la déficience intellectuelle (la question du désir, la notion de structure névrotique, psychotique, psychosomatique ou perverse chez la personne porteuse d'une déficience intellectuelle) 2. Diagnostiquer la déficience intellectuelle (définition, causes innées et acquises) 3. Les causes socioculturelles et socio-économiques de la déficience intellectuelle dans les pays du Tiers-Monde (culture et perception du handicap, conséquences de la malnutrition) 4. Les problèmes de santé et les maladies physiques dans la déficience intellectuelle (les facteurs de risques, les problèmes régulièrement présents comme les problèmes dentaires, les épilepsies, le reflux gastro-oesophagien...) 5. Les maladies mentales et les troubles du comportement dans la déficience intellectuelle (les psychoses, l'autisme, la dépression et les troubles de l'humeur, l'automutilation, l'agressivité et la violence, la compulsion alimentaire 6. Le processus de vieillissement chez les personnes déficientes intellectuelles (les troubles associés) 7. La fin de vie, le processus de deuil et le concept de mort chez les personnes déficientes intellectuelles (notamment chez les personnes résidant en institution)
Usure dans l'institution
BRANDEHO Daniel
Editions ENSP
2000
Cette nouvelle édition d'Usure dans l'institution s'ouvre sur un état des lieux de deux structures médico-sociales: les maisons d'accueil spécialisées (MAS) et les foyers à double tarification. L'auteur aborde ensuite les difficultés des personnes handicapées qu'elles accueillent, et celles des personnes qui leur consacrent leurs compétences. Comment favoriser l'évolution des structures et de ceux qui y travaillent ? Comment mettre les personnels en situation de donner le meilleur d'eux-mêmes ? Comment promouvoir les capacités des résidents ? Ces progrès passent par la modification de l'image de l'institution auprès de tous ses partenaires: famille, collègues, responsables politiques et administratifs,... Ils passent aussi par un management adapté, soucieux de constituer et animer un authentique collectif soignant. Au sommaire : 1. Structures, usagers et professionnels 2. Les phénomènes d'usure 3. Les remèdes à l'usure 4. Quel management pour remédier aux phénomènes d'usure ?
Tous les chemins mènent à l'autre. Auprès de la personne handicapée
LE ROLLAND Jocelyne
L'Harmattan
2015
Cet ouvrage tente avec sensibilité de réunir deux pôles, deux visions sur le handicap : celle du parent et celle du professionnel. De l'intime aux institutions ; du courage à la lassitude ; du rire à la fatigue, cet essai est autant de questions ouvertes aux réponses humaines. Social, médical, psychologique, philanthrope, le livre nous parle de nous peut-être plus encore que du handicap. Ne faut-il pas alors marcher ensemble pour comprendre autrement ? Loin de tout jugement, c'est un dialogue qui ne saurait nous laisser indifférent.
15936.jpg
L'approche thérapeutique des déficiences intellectuelles sévères et profondes : perspectives institutionnelles
GONZALES-PUELL Samuel
L'Harmattan
2010
L'étude des espaces institutionnels, comme espaces à la fois thérapeutiques et de vie avec leurs aspects positifs et négatifs, s'avère d'une importance capitale dans toute approche du traitement des personnes handicapées mentales. Concevoir des lieux de traitement adaptés aux besoins, créer des règles de vie commune, lutter contre les dérapages et les abus de pouvoir, mieux canaliser la violence. etc. sont des thèmes centraux et incontournables. Une présentation des différentes recherches de terrain permet de montrer l'importance d'études réalisées de manière prospective dans les services d'accueil et l'utilité de ceux-ci dans le traitement des personnes adultes déficientes intellectuelles. Sont également présentées les méthodes de stimulation corporelle ou de stimulation basale, la méthode biographique ou de récit de vie, les méthodes basées sur les arts plastiques comme l'art-thérapie ou la musique avec la musicothérapie. Toutes ces méthodes fort différentes tentent d'aider les professionnels - psychologues, éducateurs, kinésithérapeutes, ergothérapeutes, logopèdes et tous ceux s'occupant des personnes déficientes intellectuelles - à mieux accompagner la personne handicapée mentale et à évoluer, grâce à la réflexion scientifique, dans leur pratique professionnelle. L'auteur est actuellement directeur du centre Espoir et Joie pour personnes handicapées mentales à Bruxelles. L'ouvrage se compose de 11 chapitres : 1. Les institutions de soins et leurs principes de fonctionnement 2. La violence et ses formes dans les institutions pour personnes ayant une déficience intellectuelle 3. La psychothérapie institutionnelle, modèle de fonctionnement institutionnel pour personnes ayant des déficiences intellectuelles sévères et profondes 4. L'usage de la psychothérapie individuelle avec des personnes ayant une déficience intellectuelle dans des contextes institutionnels 5. Etude évolutive des caractéristiques bio-morpho-statiques et psychomotrices dans un groupe de personnes ayant une déficience intellectuelle sévère ou profonde 6. La qualité de vie des personnes ayant une déficience intellectuelle et vivant dans un mileu résidentiel ou dans leur famille 7. Le stress chez les travailleurs dans une institution de soins pour adultes porteurs d'un handicap mental sévère ou profond 8. Etude évolutive de comportement d'automutilation dans un groupe de personnes ayant une déficience intellectuelle sévère ou profonde, institutionnalisées et non institutionnalisées 9. La place des thérapies par l'art dans les institutions pour personnes handicapées mentales 10. Les méthodes de communication sensorielle et de stimulation basale 11. Les récits de vie comme méthode de restitution de l'histoire personnelle chez des personnes adultes présentant un handicap mental sévère ou profond
17305.jpg
(+ 2)
Sexualité : quand l'institution s'en-mêle

V.S.T.
2014
Il y a les situations de mixité interdites, possibles, choisies, réfléchies, imposées... Il y a les approches techniques de la sexualité, réduite aux relations sexuelles : contraception, assistance technique, assistance humaine... Il y a les couples de personnes dites fragiles qui se constituent autour de l'amour et parfois de projets d'enfant qui interrogent leurs capacités de décision et de portage. Il y a l'hyper féminisation des métiers du soin et de l'éducatif, avec à la clé des stéréotypes de genre peu réfléchis et largement reproduits. Derrière tout cela, il y a le droit des usagers, et les risques permanents d'envahissement et de normalisation institutionnelle. À quand une recommandation de bonnes pratiques portant sur la « bonne » sexualité à la charge des institutions ? Les institutions peuvent-elles s'en mêler sans s'emmêler ?
Les exilés mentaux. Un scandale français
AUBER Jeanne
Bayard Editions
2014
Jeanne Auber, mère de Julie, 22 ans, dénonce la situation imposée à de nombreuses familles françaises, à savoir le placement de leur proche handicapé dans une institution belge, à défaut de places d'accueil en France.
facebook