Centre de documentation de l'AVIQ

Page : 1 / 2
18968.jpg
(+ 1)
Réseaux sociaux et changement de comportement alimentaire : quel potentiel?

Education Santé
2018
Pour les organismes publics de promotion de la santé dans le domaine de la nutrition, les réseaux sociaux sont des vecteurs d’information importants pour promouvoir des comportements favorables à la santé. Lors de campagnes de préventions et de promotion, ces organismes développent des interventions reposants sur les théories psychosociales de la santé et s’appuient sur des techniques de changement de comportement.
18436.jpg
Qu'est-ce qu'on attend pour vivre mieux ?
COHEN Jean-Michel
Editions First
2017
Médecin nutritionniste, le Dr Jean-Michel Cohen nous révèle ses secrets pour bien vivre, plus longtemps et en meilleure forme. Vous découvrirez les 5 piliers du "Vivre mieux" : la nutrition, la forme, le sommeil, le mental et le corps.
15709.jpg
Nutrition et bien-être mental : Pourquoi et comment notre alimentation alimente notre cerveau ?
VAN DER SPEK Veronica - Auteur , BERNARD Anne , CURTAY Jean-Paul - Préface
De Boeck
2009
Selon les auteurs, dans une société où règne l'abondance alimentaire, il n'est pas facile de bien nourrir nos émotions ; pourtant, le fonctionnement de notre cerveau et notre bien-être mental dépendent de la qualité de notre alimentation. Pour éviter le piège des maladies dites "de civilisation" (stress chronique, anxiété, dépression...), mieux vaut décrypter les conflits d'intérêt qui opposent les industries agro-alimentaires et la santé des individus.

(+ 1)
Manger mieux, vivre mieux
CODES
CODES
2008
Ce classeur largement illustré de photographies, à l'approche très pratique, a pour objectif d'apporter des repères qualitatifs et quantitatifs à un public qui ne peut accéder à une information classique de qualité en matière d'éducation nutritionnelle. A lire, à construire, à s'approprier, ce classeur " repères " a été réalisé pour être manipulé tous les jours, au même titre qu'un livre de recettes. Cette démarche se situe dans une recherche d'autonomie pour un public qui vit en structure d'hébergement, appartements autonomes, seuls ou en famille.
Apprendre à la personne atteinte de troubles psychotiques à améliorer l'habitude de vie repas au sein d'une habitation protégée
MONNARD Mariola
chez l'auteur ; IESCA - Charleroi
2006
Les habitations protégées sont des structures intermédiaires entre l'hospitalisation et l'autonomie à domicile. Elles favorisent la réhabilitation psychosociale de personnes qui, pour des raisons psychiatriques, ont des difficultés à sa gérer et ne se sentent pas capables de vivre seules. Elles permettent d'acquérir, de maintenir ou d'améliorer l'autonomie. Ce lieu de transit accueille majoritairement des personnes atteintes de troubles psychotiques chroniques. Ces personnes présentent des symptômes résiduels interférant sur leurs habiletés quotidiennes. Les comportements liés à l'habitude de vie qu'est le repas, sont altérés par des troubles cognitifs. Ainsi, la personne malade doit ré-apprendre ces gestes de la vie journalière. L'auteur de ce mémoire tente de mettre en oeuvre des techniques pour améliorer ces situations quotidiennes chez le sujet malade.
Bien manger, bien cuisiner... En images
DELSUPEXHE Bruno
Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées
2003
Objectif : -Apprendre aux personnes handicapées à se débrouiller seules pour préparer leurs repas.
Equilibrer les repas
HESBAIN Colette , TSOLAKIS Agapi
Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées
2001
Objectif : Sensibiliser à une alimentation équilibrée
Encadrement et stimulation de personnes ne bénéficiant pas d'une alimentation buccale
IMP ENFANT JESUS
Agence Wallonne pour l'Intégration des Personnes Handicapées
2001
Objectifs : - Pratiquer une stimulation gustative et olfactive de la personne - Maintenir une humidié suffisante pour éviter la sécheresse buccale de la personne
Amusant, appétissant et sain. Programme d'apprentissage de nouvelles habitudes alimentaires pour personnes handicapées mentales corpulentes.
GOVERS Veerle
Association Francophone d'Aide aux Handicapés Mentaux
1999
L'OBESITE CHEZ LES PERSONNES HANDICAPEES MENTALES 1. L'obésité 2. Prévalence de l'obésité 3. Causes de l'obésité 4. Méthodes d'intervention BASE THEORIQUE DU PROGRAMME D'APPRENTISSAGE DE NOUVELLES HABITUDES ALIMENTAIRES POUR PERSONNES HANDICAPEES MENTALES CORPULENTES 1. Groupe cible du programme d'apprentissage 2. Qui peut dispenser la formation ? 3. Structure du programme d'apprentissage 4. Fondements de l'apprentissage 5. Principes de base du programme d'apprentissage 6. Suivi SEANCES : MODE D'EMPLOI 1. Le programme d'apprentissage préventif 2. Le programme d'apprentissage curatif 3. Le programme destiné aux parents ou éducateurs
5389.jpg
Amusant, appétissant et sain. Programme d'apprentissage de nouvelles habitudes alimentaires pour personnes handicapées mentales corpulentes. Régime à gommettes
ROELANTS Mieke , VANDE KERCKHOVE Kristel
Association Francophone d'Aide aux Handicapés Mentaux
1999
Grâce à la présentation visuelle des produits alimentaires et à l'utilisation de gommettes pour représenter la valeur énergétique du produit, l'utilisateur peut - moyennant une certaine guidance - effectuer ses propres choix afin d'éviter ou de remédier à tout problème de surcharge pondérale
facebook