Centre de documentation de l'AVIQ

Page : 1 / 20
15913.jpg
Vivre et grandir polyhandicapé
JUZEAU Dominique - Direct. de recherche
Dunod
2010
Ce livre est le fruit d'une collaboration entre des professionnels et des parents. Les âges de la vie (enfance, adolescence, âge adulte) de personnes polyhandicapées, depuis la découverte et l'annonce du handicap jusqu'aux derniers instants, sert de trame à l'ouvrage. Les soins, l'éducation, les traitements, le maintien à domicile sont expliqués et commentés par des professionnels et des parents.
L'accompagnement d'un enfant différent au quotidien. Un récit rempli de vie et d'espoir
COUTURE Manon
Béliveau
2011
Manon Couture a choisi de relater une histoire vécue, sa rencontre avec un petit garçon qui souffre de troubles du comportement, à ses tout débuts comme intervenante psycho-sociale. Son objectif est de démontrer que même avec peu ou pas d'expérience en la matière, le plus important consiste toujours "à y croire !" et à s'engager dans une démarche active. Ce livre accompagnera tous les parents qui ont des enfants ou des adolescents dits "différents" mais aussi tous les enfants.
19626.JPG
Madras : ensemble vers un avenir de qualité



Ce site propose de découvrir l'asbl Madras, qui est un service d'accompagnement créé par l'asbl Inclusion pour préparer "l'après-parent" d'une personne dépendante, fragilisée. Ce service a élaboré un guide téléchargeable gratuitement : "Tissons ensemble un avenir de qualité". http://www.madras-asbl.be/index.php
L'indicible passe par le sensible. Cheminements de parents d'enfants et d'adultes déficients mentaux.
HENKINET Benoît
chez l'auteur
2012
Ce livre est à la fois une mise en perspective du regard social sur le handicap mental, des réflexions sur l'accompagnement et sur les réalités de terrain; un recueil de témoignages de parents; des zooms sur des questions dérangeantes (sexualité, mort, résistances et prises de risque, maltraitance), un dossier avec des pistes d'animation en équipe pour construire un lien empreint d'humanité.
14522.jpg
L'impact familial de la maladie d'Alzheimer : comprendre pour accompagner
DARNAUD Thierry , PLOTON Louis - Préface , GAUCHER Jacques - Postface
Chronique Sociale
2007
Parallèlement à l'augmentation du nombre de personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer, des propositions de soins sont élaborées, des accompagnements sociaux se mettent en place. Après un rappel sur la rélaité médicale et psychologique de la maladie, l'auteur développe les répercussions au sein du système familial. "La maladie d'Alzheimer et les maladies associées ne concernent pas seulement la personne qui en souffre. Les troubles du comportement induits par ces pathologies entraînent toujours des réactions au sein de la famille. Si le réaménagement des rôles et des fonctions de chacun de ses membres pour aider le malade et pallier ses défaillances se fait naturellement, cela n'empêchera pas la famille de traverser des périodes de crises douloureuses. Cet ouvrage propose un éclairage permettant de comprendre les bouleversements que va vivre la famille. En s'appuyant sur un modèle simple et non dogmatique, l'auteur décrit et analyse les étapes que vont franchir les membres de la famille au cours de l'évolution de la maladie. Tiré d'un travail de recherche en psychologie, cet ouvrage fait aussi le point sur les connaissances actuelles de la maladie sous différents éclairages (sociologie, psychologie, médecine). L'aidant principal d'un malade ou le professionnel du champ de la gérontologie trouvera dans cet ouvrage des éléments lui permettant de prendre du recul sur son quotidien. Il pourra ainsi mettre du sens dans ces moments où l'accélération de l'enchaînement des événements empêche de penser. Le lecteur étudiant ou encore profane intéressé trouvera, quant à lui, des éléments pour nourrir sa réflexion sur la question."
16702.jpg
Agressivité, culpabilité et réparation
WINNICOTT Donald W.
Editions Payot & Rivages
2004
Ce livre rassemble des textes de Winnicott sur les tendances antisociales. Les 2 premiers, écrits en 1939 et 1964, parlent des racines de l'agressivité. Winnicott met l'accent sur le jeu et l'utilisation des symboles pour contenir la destructivité interne. Il pense qu'il n'y a pas d'aire de jeu chez les enfants antisociaux; ils ne jouent pas, ils passent à l'acte. Vient ensuite un article écrit en 1963 où Winnicott fait une description exhaustive de l'élaboration de la capacité de sollicitude. Cette notion signifie que l'individu se sent responsable de sa propre destructivité. L'article suivant "L'absence de sentiment de culpabilité" établit une relation entre le blocage de la capacité de sollicitude et la tendance antisociale. "La tendance antisociale" (19656) est la pièce maîtresse de ce livre, où Winnicott décrit les deux principaux aspects du comportement antisocial, à savoir le vol et le mensonge d'une part et les actes destructeurs d'autre part. Les deux derniers articles "L'adolescence" (1961) et "La jeunesse refuse de dormir" (1964) traitent de la relation entre adolescence et comportement antisocial.
16883.jpg
Le géranium de Monsieur Jean
TORREKENS Michel
Zellige
2012
Monsieur Jean est entré en maison de retraite. Il ne peut plus se déplacer sans aide. Lui qui n'a jamais eu le temps de prendre le temps, il va entrer dans une forme de méditation intérieure, revisiter des moments de sa vie, et parfois se réconcilier avec des choses mal vécues. L'auteur a voulu un roman positif, sans nier la réalité de la souffrance physique et de la dépendance que son personnage doit accepter. Celui-ci perd beaucoup de choses, mais il en gagne également.
17561.jpg
La bande à Ed. Tous ensemble et tous différents : Un autre regard sur le handicap
JAK , GEG
Grrr...art
2014
Un outil ludique pour apprendre, comprendre et s’informer sur le handicap. Cet album contient 25 planches de bande dessinée, 2 pages de quizz, 6 fiches pratiques, un abécédaire et un test espiègle et joyeux !
16825.jpg
Ariane, au fil de ses jours. Ou sur le chemin d'une différence
SACOTTE Danielle
Editions Velours
2013
Danielle Sacotte nous raconte l'histoire de sa fille, Ariane, née à Namur en 1973 et décédée en 2006. Le polyhandicap d'Ariane a été détecté quand elle avait 13 mois. Ses parents se sont battus pour qu'elle ait la vie la plus heureuse possible, tout en la faisant progresser par de la rééducation intensive jusqu'à l'âge adulte. Ariane avait beaucoup de caractère et de personnalité. Les personnes qui l'ont connue au centre Perce-neige et à la Douceur mosane, à Jambes, témoignent de ce qu'Ariane leur a apporté.
17415.jpg
(+ 1)
Familles et fratries d'aujourd'hui

Déclic
2014
ça veut dire quoi une vie de famille heureuse et épanouie? Comment protéger l'enfant le plus fragile sans pénaliser les autres? Peut-on (vraiment) contenter tout le monde, donner de l'attention à chacun de ses enfants sans oublier le bien-être de tous? Et si ma famille ne ressemble pas à celle des magazines, est-ce forcément à cause du handicap? Un dossier complet pour vous aider à trouver une place pour chacun de vos enfants.
facebook