Centre de documentation de l'AVIQ

Page : 1 / 2
19709.png
Comment se dessinent les fins d'accompagnement ?
Collectivité Auteurs
L'observatoire
2020
Les fins d’accompagnement sont parfois, mais pas toujours, synonymes de « succès » tant aux yeux des intervenants que du bénéficiaire. Quand, pour quelles raisons l’accompagnement, s’arrête-t-il ? Quelles difficultés, enjeux, défis soulève la clôture de l’intervention ? Comment la penser, l’anticiper, la préparer au mieux ?
19195.jpg
Le handicap social : d'une dépendance sociale à la dépendance institutionnelle
BRANDIBAS Gilles , PETIT Clément
Les Cahiers de l'Actif
2019
Cet article fournit des élements de réflexion pour comprendre  le handicap social et le rôle des institutions qui accueillent ou accompagnent les personnes touchées, que l'on dit aussi vulnérables. 
18788.jpg
(+ 1)
Schizophrénie : habiter un logement ?

Santé mentale
2018
L'accession au logement des personnes avec schizophrénie pose problème. Un accompagnement par des professionnels est donc déterminant pour leur maintien dans la communauté. Cet accompagnement doit être considéré comme une clinique de l'habiter, pour les inscrire dans un "chez soi".
D9619.JPG
Indicateurs de santé mentale en Wallonie

Wallonie Santé
2016
La première partie de cette analyse fournit des indicateurs sur l'état de santé mentale de la population wallonne (score de vitalité, troubles anxieux, dépression, suicide, toxicomanie...) La deuxième décline l'offre de soins (lits psychiatriques, cellules mobiles d'intervention...) et la troisième fournit des données l'utilisation de ce système de soins.
Comme tout un chacun. Un reportage sur l'hébergement des personnes adultes en situation d'handicap
PIETTE Claude , MASSON Jean-Claude
Autour de nos images asbl
2015
Ce film, produit avec l'aide des Commissions subrégionales de l'Awiph, présente différentes formes de logement en autonomie créées par des parents ou des familles pour faire face au manque de places d'accueil. Les témoignages sont filmés au "Foyer" à Saint-Ghislain, à la maison "Béthanie" à Louvain-la-Neuve, à "La Bulle d'air" à Liège, au "Haut-regard" à Waremme, au "Vis-à-vis" à Saint-Servais et au "Vivier" à Oupeye. 42'

(+ 1)
La création d'un SLS : une fameuse aventure...
GUILLAUME Marie-Pierre
Cours pour Educateurs en Fonction ; Cours pour Educateurs en Fonction
2013
Appelé anciennement Service Résidentiel de Transition (SRT), le Service de Logement Supervisé (SLS) s'adresse à des adultes de tout âge présentant un handicap mental. Après la mise en place d'un projet individualisé avec l'équipe éducative, ces personnes quittent un service résidentiel pour s'installer dans un service de logement supervisé où elle peuvent bénéficier de plus d'autonomie.
Les services de logements supervisés

L'Entente
2012
Contenu du dossier : - TILLIEUX Eliane / Les services de logements supervisés; - VANDERGRAESEN Patrick / SRT/SLS - Outils indispensables à l'émancipation et à l'inclusion; - POURTOIS Baudouin / Services de logements supervisés : Quelles conséquences juridiques ?; - ROBERT Christian / De l'individu à l'institution et inversement. Vingt ans de logements supervisés dans les Projets Saint-Alfred - ASBL ACIS; - GHERARDINI Nathalie / Les services de logements supervisés; - LEVEAUX André et WERTZ Thibaut / Le service de logement supervisé (SLS) au Thiniheid; - RUCQUOY Sophie / Les services de logements supervisés (SLS); - BRUYNDONCKX Christophe / Les "Logements encadrés novateurs"; - DUMONT Chantal / Les services de logements supervisés (SLS); - LONCIN Muriel / ASBL l'Arche - Communauté de Bierges : "Le Stolon" - Service de logement supervisé (SLS); - BEDORET Fabienne / Récit de l'ouverture d'un SRT (SLS) : de l'ouverture à ses premiers pas ...; - EQUIPE D'AZIMUTH / La "réquisition douce": Une action innovante en matière de logement.
16360.jpg
(+ 1)
Les appartements supervisés : intégration et cohésion
MATHIEU Jérémie
Emergences
2011
La vie quotidienne des 27 personnes adultes handicapées mentales résidant dans la dizaine de studios supervisés par le Centre Reine Fabiola à Soignies.

(+ 1)
Institution, alternatives : faut-il choisir ?

L'observatoire
2011
Sommaire: - DELRUELLE Edouard / Quelle "désinstitutionnalisation"? Pour une approche politique des institutions ; - GENARD Jean-Louis / Glissements anthropologiques et déplacements institutionnels : les nouvelles coordonnées des politiques sociales ; - COBBAUT Jean-Philippe / De l'invisibilité à la participation, la désinstitutionnalisation pose la question de la place des personnes vulnérables ; - YERNAUX Jean-Pierre / Etre citoyen... un parcours de vie sans domicile fixe? ; - POURTOIS Baudouin, WARLET François-Joseph / Aspects juridiques de la vie en institution ou ... en autonomie ; - MONTLUC Hélène / L'hébergement en maison d'accueil et le suivi à domicile, complémentaires pour sortir de la rue; - FAMI-HOME / L'habitat solidaire comme point de départ d'une réinsertion sociale : Fami-Home; - MIGNOLET Daniel / Habiter autrement : promouvoir l'habitat solidaire; - COTTIN Jean-Luc / Santé mentale : l'habitation protégée, à mi-chemin entre l'institution et le "chez soi"; - VINCENT Georges, PAWLAK, Géraldine, LETE, Aymeline / Handicap, de l'institution à l'autonomie; - LENZ Eric / Le service résidentiel pour personnes handicapées, "institution" de projets; - GENNERET Claire / Le placement hors les murs: une nouvelle façon de concevoir la protection d'un enfant; - SENTERRE Christelle, SION Véronique / Prise en charge institutionnelle ou ambulatoire pour les adolescents auteurs d'infractions à caractère sexuel?; - JAUMOTTE Anne / Personnes âgées : un éventail de lieux de vie en lien avec les autres générations; - PIRET Louis-Marie / Santé : infirmier de soutien, un projet innovant à domicile.
Utilisation de la domotique afin de promouvoir l'autodétermination et l'accès au milieu résidentiel autonome pour les personnes présentant une déficience intellectuelle
LUSSIER-DESROCHERS Dany , LAPELLE Yves , CONSEL Charles , LAVERGNE David
Recueil Annuel d'Ergothérapie
2010
Les premières recherches montrent que les difficultés rencontrées par les personnes présentant une déficience intellectuelle sont principalement liées à la préparation des repas, l'entretien du milieu résidentiel, la gestion du budget et la promotion de la santé. Les parents et les intervenants sont également préoccupés par la sécurité en milieu résidentiel. Les recherches démontrent que les environnements domotisés favorisent une plus grande indépendance (repas, choix des activités quotidiennes), donnent un sentiment de contrôle sur la réalisation de certaines activités quotidiennes, favorisent la sécurité, l'autonomie, l'indépendance, une meilleure qualité de vie et l'intégration dans la communauté.
facebook